• Accueil
  • > Archives pour novembre 2009
( 29 novembre, 2009 )

suite et fin sur le traitement de l’asthme felin

Bonjour,

Je viens aujourd’hui clore ce sujet par un petit résumé. pour soigner ce problème,

1- voir plusieurs vétérinaires pour avoir un diagnostic différentiel.

2- voir les domaines parallèles homéopathie, phyto, etc,….

3- dans la plupart des cas ashtme provoqué par les allergies. (identique aux humains)

donc après maintes recherches je suis arrivée à soigner par antihistaminique. 1 comprimé par jour plus 1 le mercredi et samedi (ces jours sont choisis pour repère simplement) pour renforcer l’efficacité de ce produit (felitussil).

pour le moment, a part une petite somnolence cela va tres bien.

je suis très contente parce que la cortisone est reléguée au fond du tiroir en cas de vraiment forte crise.

espérons que cela durera très longtemps, et servira à d’autres personnes qui ont le même problème que moi.

a bientôt pour un nouveau sujet.

( 1 novembre, 2009 )

suite de mes périgrinations sur l’asthme felin

Bonjour,

Veuillez m’excuser pour ce long silence mais j’étais très occupée.

Après maintes constatations, de multiples essais sur les protocoles, j’en suis arrivée à 1  chose.

Comme cité dans 1 de mes articles précédents, il faut soigner la cause des problèmes en même temps que les conséquences, en l’occurence les allergies.

Je suis actuellement sur 1 médicament antihistaminique inoffensif pour chat ( le contraire de la cortisone qui abime les reins à longue échéance ) le félitussil.

Protocole 1 cachet tous les soirs accompagné de 5 granules de sulfur 7 ch fondus dans 20 gouttes de pvb boiron problèmes pulmonaires. Ce qui donne 8 jours depuis la dernière crise, tout en faisant attention bien sûre d’éviter les choses favorisant les crises.

Les humains prennent bien ces types de médicaments aerius zyrtec ou autre, pour le chat c’est à peu près la même chose.

En ce moment, mon matou refait des gestes qu’il avait presque oublié passer sa patte derriere les oreilles en se lèchant longuement, dormir étendu et pas en boule, et même parfois ronronner.

J’espère y arriver après avoir changer de vétérinaire. 1 conseil, entre nous, opter pour 1 vétérinaire pratiquant depuis longtemps dèjà d’1 âge ou ayant de l’expérience. les nouvellement installés ne pensent qu’a rembourser leur investissements et donc a vendre des tonnes de produits parfois inutiles. à l’heure d’aujourd’hui ou tout n’est qu’argent.

Voilà mes dernières nouvelles, en espérant vous en donner encore de bonnes sous peu sur la confirmation du protocole.

a bientôt,…

 

 

 

 

|